La queue de la souris


Une petite souris traverse la voie ferrée. Un train passe qui lui coupe la queue. La petite souris se dit :
– Je ne peux pas la laisser là, il faut que je retourne la chercher pour qu’on me la recouse !

Elle traverse à nouveau la voie ferrée. Un train qui passait dans l’autre sens lui coupe la tête.

Moralité : C’est vraiment trop bête de perdre la tête pour un petit bout de queue !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.