La pute et le car de japonais


Un car d’ouvriers japonais arrive à Paris. Ils trouvent les prix assez chers. Le soir, l’un d’eux demande à une jolie pute combien elle prend.
– 150 euros la passe, 1500 euros la nuit.

Le Japonais dit :
– OK pour la nuit, mais à mon hôtel. Ils font l’amour puis le Japonais va à la salle de bains, revient, refait l’amour et recommence ainsi plusieurs fois… La fille est comblée mais au petit matin elle veut aussi passer à la salle de bains et, oh surprise ! Elle y trouve tous les Japonais du car, attendant leur tour…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.