La prostituée devant le juge


Une prostituée passe en jugement pour racolage. Le juge l’interroge :
– Votre nom ?
– Malivoine – Votre prénom ?
– Martine.
– Age ?
– Trente-cinq ans.
– Profession ?
– Voyons, Gaston, dit-elle en éclatant de rire, c’est à ta petite Nounouche, la reine des guili-guili, que tu demandes ça ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.