La petite grenouille et le pédophile

Je me tapais un petit 160 sur la RN4 entre Paris et Nancy quand tout à coup j’ai ressenti un besoin très pressant. Ni une ni deux, je tire le frein à main et m’arrête sur la bande d’arrêt d’urgence. Je saute la rambarde et cours vers un chêne. Là, pendant que je fais mon affaire, une grenouille saute et se plante devant moi en ouvrant des grands yeux globuleux et en poussant des wouah admiratifs… Bon un peu gêné, je me tourne de l’autre côté. La grenouille se replante devant moi en deux bonds. Elle me dit :
– Bonjour !
– Euh bonjours… Euh, Tu parles ?
– Nan, je suis le pape et j’attend ma soeur.
– Ah bon.

Bon entre temps, j’ai fini quand même et commence à me diriger vers ma voiture en me promettant de ne plus fumer les géraniums de ma voisine. Au moment ou j’ouvre la porte, la grenouille saute sur le siège passager et met la ceinture de sécurité….
– On va chez toi ?
– Euh oui…
– Ok ça me va

Arrivé chez moi, la grenouille me suit toujours :
– C’est ta chambre là-bas ?
– Euh oui….

La, vous allez pas me croire, elle saute sur le lit et se couche les pattes écartées.
– Embrasse moi !

La, je me dis jeannot, il y a quelque chose de pas catholique là dessous, bon qu’elle parle je veux bien, mais je ne vais quand même pas me faire une grenouille. Mais d’un autre côté, je me souviens des histoires de grenouilles se transformant en princesse etc… Et je l’embrasse !

Et c’est à ce moment qu’elle s’est transformé en petite fille monsieur le juge…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.