La particule de Kalkbrenner

Le pianiste Kalkbrenner tenait beaucoup à la particule qui précédait son nom et en faisait étalage en toute occasion.
– Savez-vous, dit-il à quelqu’un de sa connaissance, que la noblesse de ma famille remonte aux Croisades ? Un de mes ancêtres a accompagné l’empereur Barberousse.
– Au piano ? demande l’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.