La noyade du pendu

Une personne très dépressive décide de se pendre. Elle monte sur un arbre, corde au cou, s’accroche à une branche et saute dans le vide. La branche cède et la personne tombe dans la rivière qui passe juste en dessous. Elle s’écrie :
– Avec ces bêtises de vouloir me pendre, j’ai failli me noyer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.