La noyade du désespéré


Un agent de police sauve in extremis, un désespéré qui tente de se noyer.
– Allons ! Vous n’allez pas faire ça ! J’aurais été obligé de plonger pour vous repêcher et d’attendre une ambulance par ce grand froid. Transis, nous pouvions attraper une pneumonie ! Allez, soyons sérieux, il vaut mieux que vous alliez vous pendre chez vous.

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.