La notion de timidité


– J’ai fait la connaissance, raconte un play-boy à un ami, d’une nana timide, mais timide ! J’avais réussi à la décider à m’accompagner dans mon studio. Histoire de briser la glace, je vais à la cuisine préparer deux Martini bien tassés. Et quand je reviens, qu’est-ce que je vois ? La pauvre enfant avait eu tellement peur de tacher ses vêtements en renversant de l’apéritif dessus, qu’elle s’était entièrement déshabillée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.