La mort de David Cohen


Une dame juive téléphone à son journal local et demande à parler au responsable de la section « Nécrologie » :

Le gars du journal lui répond :
– Que puis-je faire pour vous ?
– J’aimerai passer une annonce.
– Très bien Madame, je vous écoute, quel est le texte ?
– « David Cohen est mort ».
– Et c’est tout ? « David Cohen est mort » ?
– Oui, c’est tout.
– Mais vous avez droit à 4 lignes pour votre annonce. C’est compris dans le prix.
– D’accord. Alors mettez : « David Cohen est mort…Mercedes 300 SL à vendre ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.