La méthode infaillible contre l’éjaculation précoce

Un gars, marié depuis peu va voir le spécialiste en urologie à l’hôpital :
– Docteur, j’ai un problème… C’est assez délicat à expliquer…

Le médecin :
– Je vois à quoi vous faites allusion. Il s’agit d’un problème sexuel, c’est ça ? – Oui docteur. Le problème, lorsque nous faisons l’amour avec ma femme, c’est que je jouis toujours très (trop) vite. C’est assez frustrant pour elle !

Le docteur sourit et lui répond :
– C’est un problème avec lequel beaucoup d’hommes ont eu ou ont encore à faire face. Je sais combien cet inconvénient peut être énervant lorsqu’il persiste, car moi aussi j’ai eu à me battre contre lui. Heureusement, j’ai développé une méthode que j’ai expérimenté avec succès : Je garde un pistolet chargé « à blanc » sous mon oreiller. Quand ma femme et moi faisons l’amour, au moment où je sens poindre mon orgasme, je prends mon pistolet et je tire un coup de feu ! Cela a pour effet de stimuler ses pulsions sexuelles, et cela fait qu’elle jouit en même temps que moi ! Essayez cette méthode et revenez me voir dans une semaine pour me dire si cela a fonctionné.

Le jour suivant, alors qu’il circule dans un des couloirs de l’hôpital, l’urologue reconnaît son patient de la veille sur une civière, en route vers la salle de soins intensifs. Il suit alors les brancardiers et va au chevet du patient pour lui demander ce qui s’est passé. le gars répond :
– Docteur, en sortant de votre consultation, j’ai été acheter un pistolet. Puis le soir, j’ai attendu que nous fassions l’amour avec ma femme… Lorsque j’ai été sur le point de jouir, comme vous l’aviez conseillé, j’ai pris mon arme et j’ai tiré… C’est comme ça que je me suis retrouvé avec de la merde plein la figure et la bite arrachée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.