La menace de mort du mari trompé


C’est le super gigolo du Tout Paris. L’étalon de la Jet Set. Il arrive un samedi soir chez Régine et se plaint à son copain le barman :
– Ah si tu savais, je ne vis plus ! J’ai reçu une lettre d’un mari jaloux et le gars me dit que si je n’arrête pas tout de suite de le tromper avec sa femme, il me tuera ! Le barman raisonnable lui répond :
– Eh bien, je ne vois pas le problème. Tu n’as qu’à faire ce qu’il dit et arrêter de le faire cocu ! Après tout, tu n’es pas à une maîtresse de plus ou de moins…

Et l’autre toujours aussi triste :
– Je ne demanderais pas mieux, mais cet abruti n’a pas signé la lettre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.