La liberté de la cloche


C’est un clochard complètement ivre, qui pisse contre le mur de la mairie. A ce moment, un policier l’interpelle.
– Il est interdit d’uriner ici !

Le clochard répond :
– Vous ne savez pas lire ? (liberté, égalité, fraternité). « liberté », je pisse où ça me plaît, « égalité », tu est libre d’en faire autant…

Et le policier lui demande :
– Et fraternité ?

Le clochard lui répond :
– Ben, tu serais un pote si tu me la tenais…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.