blague clochard

Publicité

L’incinération du clochard

Deux clochards discutent de la mort. L’un dit à l’autre :
– Moi, je veux me faire incinérer et pour ce faire, j’ai économisé toute ma vie. J’ai payé tous les frais, et où que je sois, j’ai sur moi un papier disant tout ce qu’il y a à faire.
– Tu es fou, dit l’autre, avec tout cet argent, qu’est-ce qu’on aurait pu se payer comme litrons, et puis, pourquoi veux- tu te faire incinérer ?
– Eh bien, mon vieux, pour avoir le plaisir de prendre une dernière cuite !

L’évanouissement du clochard

Sur les Boulevards, un clochard aux cheveux blancs jouait de l’accordéon, par un froid sibérien. Soudain, il a un étourdissement et tombe évanoui.

On s’empresse autour de lui et on le transporte dans une brasserie voisine:
– Ouvrez-lui son col, dit un monsieur.
– Donnez-lui un verre de rhum, conseille une dame.
– Appelez police-secours, fait une troisième personne.
– Donnez-lui un verre de rhum, répète la dame.
– Passez-lui de l’eau sur les tempes, suggère une jeune fille.
– Donnez-lui un verre de rhum, insiste la dame.

A ce moment, le clochard ouvre un oeil et murmure :
– Mais, enfin, Bon Dieu ! Allez-vous vous décider à l’écouter, cette femme ?