La justice au berceau

Les perles : la justice

Une jeune mère, objet d’un ajournement de peine, vient s’acquitter de sa dette auprès de sa victime. Elle s’avance vers la barre en tenant, d’une main, un bébé dans un couffin, et, de l’autre, un sac à langer muni de tous les accessoires. « J’espère que vous en ferez un avocat ou un magistrat », commente le président, après avoir constaté la remise de la somme à la victime. Allez savoir pourquoi, à cet instant précis, le bébé, jusqu’alors sage comme une image, s’est mis à pousser des cris déchirants. Une crise de la vocation, probablement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.