La grosse omelette


Un chauffeur de poids lourd a embouti une petite voiture qui a « pilé » devant lui. Un gendarme vient dresser le constat et l’interroge :
– Pourquoi n’avez-vous même pas tenté de freiner ? – Vous auriez le même chargement que moi, répond le routier, vous préféreriez, vous aussi, perdre un quart d’heure en formalités plutôt que de faire une omelette de cinq mille douzaines d’œufs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.