La frustration des statues

Une bien gentille fée se balade tranquillement dans un parc quand tout à coup, elle remarque deux statues : la statue de Diane la Chasseresse et celle d’un satyre, toutes les deux … proches… si proches… et pourtant… jamais ils ne pourront s’embrasser… jamais leur amour ne pourra s’exprimer…
La fée est terriblement émue. Elle décide alors de donner vie, pour un bref instant, à ces deux statues. Elle sort sa baguette et :
« Zip » Alors la fée dit :
– Vous avez du bol que je passe par là… Je suis la fée Hypracool… Je vous ai fait passé du marbre à la chair, mais vous n’avez que cinq minutes ! Profitez-en pendant que je vais faire un tour…

La fée s’en va alors que les deux statues se mettent à bouger. Diane et le Satyre se précipitent derrière un buisson et la fée entend des :
« Hoooo haaaaa oui oui houuuuuuuuu hiiiii heeee rhaaaaaaaa. »

La fée, qui revient alors après ses 5 minutes de promenade, se dit que, quand même, ils exagèrent !

Et quand elle aperçoit enfin les deux ex-statues, elle voit le Satyre tenir un pigeon pendant que Diane est en train de chier dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.