La frustration des statues


Une bien gentille fée se balade tranquillement dans un parc quand tout à coup, elle remarque deux statues : la statue de Diane la Chasseresse et celle d’un satyre, toutes les deux … proches… si proches… et pourtant… jamais ils ne pourront s’embrasser… jamais leur amour ne pourra s’exprimer…
La fée est terriblement émue. Elle décide alors de donner vie, pour un bref instant, à ces deux statues. Elle sort sa baguette et :
« Zip » Alors la fée dit :
– Vous avez du bol que je passe par là… Je suis la fée Hypracool… Je vous ai fait passé du marbre à la chair, mais vous n’avez que cinq minutes ! Profitez-en pendant que je vais faire un tour…

La fée s’en va alors que les deux statues se mettent à bouger. Diane et le Satyre se précipitent derrière un buisson et la fée entend des :
« Hoooo haaaaa oui oui houuuuuuuuu hiiiii heeee rhaaaaaaaa. »

La fée, qui revient alors après ses 5 minutes de promenade, se dit que, quand même, ils exagèrent !

Et quand elle aperçoit enfin les deux ex-statues, elle voit le Satyre tenir un pigeon pendant que Diane est en train de chier dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.