La dompteuse de fauves

– Comment, demande-t-on à une jeune femme, qui séduit les amateurs de cirque par son intrépidité, avez-vous eu l’idée de monter ce numéro au cours duquel vous évoluez sans peur au milieu des fauves ?
– Oh ! Répond-elle, c’est une simple question d’entraînement. Après avoir entendu, cinq ans durant, les rugissements que poussait mon mari, quand je l’éveillais, le matin, il n’y avait plus grand chose qui risquait de m’effrayer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.