La défloration dentaire

C’était la première fois, j’avais 16 ans et lui 25 ans.

Nous étions seuls dans la même pièce. Il me toucha l’endroit avec ses doigts, je réduis ma respiration.

« J’ai peur » lui dis-je dans un souffle.

« Je suis prudent » me répondit-il.

Il me demanda de me soulever un peu pour que ça soit plus facile. Je gémissais, mais il m’enfonça son truc de plus en plus. Il commença à me faire mal, le sang se mit à couler. Mais je me comportais comme une vraie femme. À la fin, je n’en pouvais plus, je remplissais la salle de gémissements et de cris.

« Je l’ai retirée » me dit-il.

J’allais me regarder dans la glace, le sang coulait, le trou était énorme, je le lavais. Il me dit de revenir plus souvent, je lui promis.

C’était la première fois que je me faisais arracher une dent…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.