La déduction de Sherlock

Sherlock Holmes est assis à son bureau dans son salon. À ce moment-là, arrive Watson qui s’exclame :
– Brrr ! Quel froid ce matin !
– C’est sûrement pour ça que vous avez mis vos caleçons longs, dit Sherlock.
– Mais… c’est formidable ! Comment le savez-vous ?
– Élémentaire, mon cher Watson, vous avez oublié de mettre votre pantalon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.