La comptine de Jawad Bendaoud


Les perles : Jawad Bendaoud

Pour expliquer qu’il était drogué :
« Je sais pas si quelqu’un prend de la cocaïne dans la salle, demande-t-il. Mais c’est terrible. Tu prends un gramme, deux grammes et pic et pic et colégram. »

(Jawad Bendaoud, alias Le logeur de Daesh, alias Century 21, alias Stéphane Plaza, lors de son procès le 25 janvier 2018)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.