La charité du braqueur

L’auteur d’un hold-up sort, en courant, de la banque qu’il vient de dévaliser, en tenant sur son dos un sac plein de billets de banque. – La charité, mon bon Monsieur, implore un SDF en lui tendant son chapeau crasseux.
– Volontiers, dit le bandit en posant son sac à terre, pour fouiller dedans, mais vous auriez de la monnaie sur 100 euros ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.