La blonde qui voulait se sentir femme


Une fois où j’étais à Paris dans un grand hôtel, je me trouvais dans l’ascenseur, seul. L’ascenseur s’arrêta avant que l’on arrive à mon étage. Une blonde pulpeuse (et certainement évaporée) monte.

Les portes se ferment et aussitôt elle me demande de retirer ma chemise. Je le fais. Puis elle me demande d’enlever mes chaussures. Je le fais.

Enfin elle me demande de retirer tout le reste et puis elle me susurre à l’oreille :
« Et maintenant, fais-moi sentir que je suis une femme… »

Alors j’ai pris mes vêtements, et je lui ai dit : « D’accord, tu peux aller laver ça maintenant »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.