La blague de l’avocat charitable


blague don, blague argent, blague religions, blague curés, blague famille, blague avarice, blague nécessiteux, humour drôle

Au cours d’une soirée de charité, un avocat retrouve face à un curé qui lui demande son obole pour les pauvres de la ville. L’avocat lui répond : – Ah… Je pense que vous n’êtes pas au courant. Mais ma pauvre mère souffre d’un cancer extrêmement grave, dont le seul traitement ne peut être réalisé qu’aux États-Unis. Et les frais du voyage et du séjour là-bas dépassent de beaucoup ses revenus… Quant à mon frère, il a été blessé en Indochine et il est dans une chaise roulante depuis. Ma soeur, la pauvre est mère célibataire avec trois enfants à charge, et sa seule source de revenus, c’est de faire des ménages. Ma femme est en hôpital psychiatrique et mon fils était en cure de désintoxication quand il a fugué. Maintenant personne ne sait où il est…

A ce stade du récit, le curé a bien compris qu’il n’avait plus de raison de demander la charité à ce pauvre homme, et il s’apprêtait à le laisser en disant :
– Vous êtes réellement à plaindre, et je n’avais vraiment pas conscience des problèmes auxquels vous avez à faire face. Il est évident que je ne peux pas attendre de vous que vous fassiez un don pour les nécessiteux alors que vous devez déjà tellement donner pour votre famille !

L’avocat acquiesce de la tête et dit :
– Mais oui ! Pourquoi devrai-je aider vos nécessiteux alors que je ne donne pas un kopeck aux membres de ma propre famille ?

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.