La bière qui fait mal

C’est un gay qui est en manque et décide de se taper un clochard complètement bourré… Le lendemain, pris de remords, il lui laisse 50 euros et le remet à sa place sans que le malheureux s’en rende compte…

À son réveil, le clochard trouve les 50 euros, court s’acheter un pack d’Heineken, se soûle, et s’endort de nouveau complètement bourré…

Le soir, le gay retourne voir le clochard, et à nouveau, lui casse le cul toute la nuit… Le lendemain, il lui laisse encore 50 euros pour la peine…

Le clochard, qui se réveille encore avec 50 euros, court à l’épicerie du coin, et le vendeur lui demande :
– Alors, l’ami ! Un pack d’Heineken comme d’habitude ?
– Nan… Donne-moi de la Kro ! La Heineken, ça me donne mal au cul…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.