L’urgence de la caserne

Un jeune pompier qui visite sa nouvelle caserne, s’étonne :
– Qu’y a-t-il derrière cette plaque marquée : « À briser en cas d’urgence » ? Une hache ? Un tuyau ?
– Pas du tout, répond un ancien, une bouteille de cognac pour se mettre du cœur au ventre si jamais c’était la caserne qui brûlait !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.