L’officier russe et l’horloger allemand

(Allemagne occupée 1945, zone russe) Un officier soviétique entre chez un horloger allemand et lui demande de réparer sa montre qui ne marche plus. L’horloger ouvre la montre devant lui et en sort… une punaise morte.
– Ah ah ! dit le Russe, le mécanicien est mort !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.