L’insomnie incurable

– Je crois décidément que je suis incurable, dit un insomniaque aux traits tirés.
– Voyons, n’avez-vous pas pris le barbiturique que je vous avais prescrit, hier ?
– Si, docteur, je l’ai pris.
– Et il ne vous a pas fait dormir ?
– Mais si bien sûr ! J’ai dormi comme un loir mais, toute la nuit, j’ai rêvé que je ne pouvais pas fermer l’œil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.