L’infidélité nombreuse

Ils ont douze enfants. Onze blonds, le douzième est roux, comme du cuivre. Le mari a des soupçons mais ne dit rien. Son épouse tombe gravement malade, et, avant de mourir, elle l’appelle :
– Chéri, j’ai quelque chose à t’avouer…
– À propos du dernier, sans doute ? De qui est-il ?
– De toi, mon chéri, tout à fait de toi ! Oui, je t’assure, mais les onze autres…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.