L’infidélité du patron de presse

Un milliardaire, patron d’un empire de la presse, reçoit un coup de fil de son avocat :

– J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour vous. Vous voulez la bonne ou la mauvaise d’abord ? – Dites toujours la bonne…
– Votre femme détient une photo qui vaut bien 5 millions d’euros.
– Waow super. Et quelle est la mauvaise ?
– La mauvaise, c’est qu’il s’agit de vous avec votre secrétaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.