L’indien, le cow-boy et le noir en Arkansas


Par une belle soirée d’été, devant un feu de camp en plein Arkansas, un indien d’Amérique, un noir et un cow-boy discutaient après une journée bien remplie. La discussion allait bon train car une bouteille de whisky passait de mains en mains.

L’indien prend la bouteille, porte le goulot à ses lèvres, boit une gorgée et dit solennellement :
– Jadis nous étions une multitude, et maintenant, nous voilà tellement peu nombreux… Puis l’indien tend la bouteille au noir. Le noir prend la bouteille, porte le goulot à ses lèvres, boit une gorgée et dit solennellement :
– Jadis nous étions peu nombreux, mais maintenant nous voilà une multitude…

Et le noir tend la bouteille au cow-boy. Alors le cow-boy le regarde et lui dit en prenant la bouteille :
– Attends un peu… On a pas encore commencé à jouer aux cow-boys et aux nègres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.