L’héroïsme du soldat russe d’Afghanistan


En 1989, les troupes russes quittent l’Afghanistan. Tous les soldats sont fous de joie de rentrer chez eux, sauf un : le deuxième classe Ivan Popov, qui se porte volontaire pour rester à Kaboul.
– Voilà un véritable héros du peuple ! s’exclame son général. Convoquez-le dans mon bureau.

Cinq minutes plus tard, le soldat Popov est au garde à vous devant son général.
– Alors tu es volontaire pour rester en Afghanistan ? demande ce dernier.
– Da, Camarade général.
– Tu veux lutter contre l’impérialisme américain et soutenir le combat révolutionnaire de nos frères afghans ?
– Euh… Da Camarade général.
– Bravo ! Tu seras décoré ! Ça fera plaisir aux gens de ton village !… Au fait, d’où es-tu originaire, Popov ?
– De Tchernobyl, Camarade Général.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.