L’enculage de Jawad Bendaoud

Les perles : Jawad Bendaoud

Après que quelqu’un dans la salle d’audience ai soufflé de dépit :
« Celui qui souffle, je l’attrape dehors, j’encule sa grand-mère, je vais tous vous enculer un par un, bande de fils de putes. Bande de fils de putes. »

(Jawad Bendaoud, alias Le logeur de Daesh, alias Century 21, alias Stéphane Plaza, lors de son procès le 30 novembre 2018)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.