L’arrêt au milieu

Un type très chauve, qui n’a plus que quatre cheveux sur la bille, se regarde dans la glace de la salle de bains et se demande comment il va se coiffer ce matin. Il se fait la raie au milieu et, en passant le peigne, il s’arrache deux cheveux. Voulant tout ramener en arrière, il fait tomber encore un cheveu. Il contemple celui qui reste et soupire :
– Tant pis, aujourd’hui, je reste décoiffé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.