L’arrestation du prévenu


Le président du tribunal questionne un agent :
– Qu’a dit le prévenu quand vous l’avez arrêté ? – Je ne répète pas les gros mots, monsieur le Président ?
– Non, bien sûr. Alors qu’a-t-il dit ?
– Les gros mots enlevés, pas un mot, M. le Président.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.