L’argent du cambrioleur


Ce cambrioleur est en train de lire tranquillement son journal, après avoir copieusement déjeuné.
– Dis-donc, Arthur, il me faudrait de l’argent, lui dit sa femme.
– Tu ne peux pas attendre un peu, ma poupée ? Je veux bien aller t’en chercher tout à l’heure mais il faut attendre que les banques soient fermées !

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.