L’accident du curé de campagne


Un curé de campagne percute un platane à 100 kilomètres à l’heure avec sa vieille 2 CV. Une seconde après le choc, il se retrouve au paradis. Très en colère, il demande à être reçu par Saint Pierre : – Que désirez-vous ?
– Voir Saint Christophe, j’ai deux mots à lui dire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.