Gorbatchev et sa maman

Gorbachev est au top et il se dit qu’il est temps que sa mère sache jusqu’où son fils est arrivé. Alors il envoie chercher sa maman avec son hélicoptère privé dans son village natal. Ensuite, il s’en va la retrouver avec une escorte de limousines sur la Place Rouge. – Alors maman, comment ça va ? Tu sais que je suis vraiment content de voir que tu aie pu venir à Moscou. Viens, je t’emmène manger !

La maman de Gorby ne répond rien et elle suit gentiment son fils dans la voiture présidentielle. Ils arrivent dans le restaurant le plus renommé de tout Moscou. Ils sont servis par une escouade de serveurs, un orchestre vient leur jouer des airs slaves… C’est divin.

Mais maman Gorby ne dit toujours rien.
– Tu as aimé le dîner, maman ? Viens, je t’emmène dans ma datcha. Comme ça tu sauras où j’habite maintenant.

Un traîneau attelé à des rennes qui stationnait devant le restaurant les emmène en périphérie de Moscou, et s’arrête devant une somptueuse demeure bâtie sur une colline. Ils sont accueillis par le majordome qui les fait entrer dans la résidence présidentielle. Là ils retrouvent Raïssa.

Enfin, alors qu’ils sont sur la balcon, à admirer les lumières de Moscou, Gorby demande à sa maman :
– Alors quoi maman ?, tu n’as rien dit depuis que tu es arrivée ! Tu n’es pas fière de ton fils ? N’ai-je pas réussi ?

Et maman Gorby répond :
– Miki chéri. Tout ce que j’ai vécu aujourd’hui, tout ce que tu m’as montré, tout ce que j’ai mangé et bu… Tout cela est formidable. Oui vraiment Miki, je suis extrêmement heureuse pour toi… Mais Miki chéri, qu’est-ce qui va se passer si les communistes reviennent ?…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.