Evolution techno-familiale

– C’est fini, soupire un gamin très turbulent, le bon temps où, quand je rendais ma mère enragée, elle me menaçait  de tout raconter à mon père lorsqu’il rentrerait, à la maison, le soir. Aujourd’hui, elle me dit : « Un mot de plus et je bipe ton père sur son chantier. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.