Du cul, du cul, du cul !

Alors que l’atelier d’un peintre, au sommet d’un immeuble de dix étages, est la proie des flammes, un pompier dit à un de ses collègues :
– C’est déjà la cinquantième toile, représentant une femme nue, que l’artiste jette par la fenêtre. Encore un peu de patience et il ne devrait pas tarder à nous lancer son modèle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.