Dieu et Enzo Ferrari

Enzo Ferrari vient de mourir et compte-tenu de ce que Dieu aime les belles voitures, Enzo arrive directement au Paradis.

Saint Pierre et le Patron l’accueillent, et tout de suite, les discussions techniques sur tous les modèles dessinés par Enzo commencent…

À un moment, Dieu pose la question de confiance à Enzo :
– Dis-moi Enzo, tu ne m’as pas donné ton avis sur mes réalisations à moi… Qu’est-ce que tu penses de l’homme et de la femme par exemple ? Pas mal, non ?

Et Enzo lui répond :
– Mmmm… Oui. Pour l’homme, rien à dire. Mais pour la femme, sauf ton respect Dieu, moi je n’aurais jamais placé l’admission si près du pot d’échappement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.