De Villiers et la pornographie

C’est De Villiers qui fait son discours dans une petite ville de Vendée. Le thème de la harangue, c’est la prolifération des cassettes vidéo pornographiques. De Villiers dit :
– J’ai loué une de ces vidéos et j’ai vraiment été choqué ! J’ai compté 5 fellations, trois sodomies dont une réalisée entre hommes, un transsexuel faisant l’acte sexuel avec un chien et une femme tentant de satisfaire 20 hommes en même temps ! Si vous m’élisez président, ce genre de cassettes ne viendra plus pervertir l’âme de ceux qui les regardent.

Et comme c’était une soirée-débat, il termine en disant:
– Avez-vous des questions ?

Alors tous les hommes de l’assemblée en chœur :
« OÙ EST-CE QU’ON PEUT AVOIR LA CASSETTE ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.