Dans les choux

Petit Pierre a une mère acariâtre. Un jour, il dit à son père :
– Mon petit papa, si au moins tu étais resté célibataire, qu’est-ce qu’on serait heureux tous les deux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.