Cambriolage vestimentaire

S’introduisant, de nuit, dans une boutique, un cambrioleur tombe sur un commissaire.
– Pas de chance, dit le policier, le magasin vient justement d’être cambriolé. Mais, vous ne pouviez pas le savoir.
– Hélas si, monsieur le commissaire !
– Comment ça ?
– C’est moi qui viens de le cambrioler.
– Et vous êtes revenu ?
– Oui, ma femme m’a renvoyé pour changer une robe : elle était trop petite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.