Boire pendant son sommeil


Une jeune femme confie à son père :
– Chaque nuit, mon mari se dresse brusquement en criant : « Non, non. Six whiskies, c’est assez, même si c’est gratuit ! » – Vraiment ? fait le père, fort intéressé. Et… il ne mentionne jamais aucune adresse ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.