Artiste baratineur

– Je ne me laisserai plus jamais prendre à ce que racontent les hommes, confie une adolescente à une camarade de la Fac. J’avais rencontré un garçon qui m’avait éblouie en me disant : J’ai vendu plus de 200.000 CD… J’ai couché avec lui en croyant que c’était Patrick Bruel, ou quelque chose d’approchant.
– Et c’était qui, en réalité ?
– Un misérable petit vendeur de la FNAC.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.