Un vison après l’amour

– Mon patron, gémit une jeune secrétaire, m’avait promis que si j’acceptais de faire l’amour avec lui, il m’offrirait un vison. – Et alors ?
– On a fait l’amour.
– Et tu l’as eu, ton vison ?
– Oui. Mais, maintenant, chaque matin, je suis obligée de nettoyer sa cage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *