Une fable érotique


Toutes les nuits, tu viens quand je dors, tu te colles à moi, tu me suces, tu y prends du plaisir, et tu pars en me laissant souffrir…

Putain de moustique !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.