Une bonne chance aux fiançailles


– Mon ami, dit la future belle-mère au jeune homme, venu lui demander la main de sa fille, je crois que vous avez les meilleures chances avec Christine.
– Vraiment ?
– Oui. Vous êtes son treizième fiancé.

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.