Un exercice de concision


Au grand temps du télégramme (bien avant Internet et les SMS), un homme veut envoyer un télégramme de félicitations à un copain qui vient de se marier. Il dit à l’employé :
– Je n’ai pas beaucoup d’argent sur moi ; je vais vous montrer et vous me direz combien de mots je pourrais envoyer avec ça.

Il étale sa monnaie, l’employé fait un rapide calcul et annonce :
– Ça vous fait juste dix mots.

Le type se gratte la tête… Que dire de gentil en dix mots ? Enfin son regard s’illumine et il écrit : « Félicitations. Et que vous dire de plus en dix mots ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.