Un entretien d’embauche ras la moquette


Les perles : les cabinets de recrutement

« S’est baissé sur la moquette et l’a observée de près. Il m’a ensuite félicité car d’après lui l’épaisseur de la moquette marquait la reconnaissance témoignée par la compagnie à mon égard. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.